FR
RSS feed Nouvelles

Regard dans la production de la Classique de Ridley Fenix ​​- Jour 1

main news image
02/04/2013

Sur le calendrier de nombreux amateurs de cyclisme c'est une semaine très spéciale. Dimanche dernier, nous avons eu la «Ronde van Vlaanderen», dimanche prochain, c'est Paris-Roubaix, deux courses les plus exigeantes dans le cyclisme. Pour célébrer ce moment fort de la saison classique, nous allons vous donner un aperçu de la production de Ridley Fenix classic, la trame utilisée par Lotto Belisol-pour ces courses.

Vous pouvez gagner un maillot Lotto-Belisol dédicacé par toute l'équipe qui montera les «Flandre» et roulera Paris-Roubaix. C’est à dire Jürgen Roelandts, Lars Bak, Marcel Sieberg et les autres. Tout ce que vous avez à faire, c'est de nous dire le vendredi combien d'étapes sont nécessaires pour convertir un cadre nue en un cadre de la conception «classic» qui se trouve sur le Lotto Belisol-Fenix, et répondre à une question subsidiaire. Pour vous aider, nous afficherons sur les différentes étapes du processus de peinture dans les jours suivants.

Bonne chance!

Etape 1:

Comme la plupart des cadres en carbone, les nôtres sont également produits dans l'Extrême-Orient. Ils arrivent à l'usine Ridley portant un revêtement de protection. La première chose que nous devons faire, c'est supprimer ce revêtement par sablage du cadre. C'est un travail minutieux effectué à la main. Ensuite, le cadre noir brillant d’origine a un aspect gris mat.

Etape 2:

La couche de base est appliquée. Cette couche de base définit la couleur principale de l'armature. Pour notre classic Fenix c'est blanc. Ceci est laissé à sécher pendant au moins une heure.

Retour