FR
RSS feed Nouvelles

Tour de Belgique

main news image
28/05/2013

Le Tour de Belgique s'est terminé par une étape relevée dans les Ardennes avec départ et arrivée à Banneux. En cours de route, il y avait treize ascensions, dont trois fois La Redoute. La victoire d'étape est revenue à l'Espagnol Luis León Sánchez. Jürgen Roelandts s'est classé sixième. Le Belge a animé le final. Un groupe de onze coureurs a reçu la compagnie d'entre autre Jelle Vanendert après la deuxième ascension de La Redoute. Sánchez a pu s'en extraire, les autres ont été repris. Un quatuor avec le leader Tony Martin et le champion du monde Philippe Gilbert est parti en poursuite dans la dernière ascension de La Redoute à 19 kilomètres de l'arrivée, mais ils n'ont jamais pu revenir sur l'Espagnol. Jürgen Roelandts a encore fait le bond vers le groupe Martin, dans la côte de Banneux, il a dû lâcher prise et a franchi la ligne à la sixième place.

Ce fut une épreuve fructueuse pour Lotto Belisol sur son sol avec deux victoires d'étape d'André Greipel. Ces succès, le premier et le deuxième jour, ont à chaque fois été précédés par un grand tour de force de l'équipe. L'Allemand ajoute à ses exploits le maillot des points du Tour de Belgique. Jürgen Roelandts est le premier coureur Lotto Belisol au classement, il s'est classé huitième à 1'44'' du vainqueur final Tony Martin, qui se succède à lui-même.

Jürgen Roelandts: "Au début de l'étape, je ne me sentais pas très bien, mais cela s'est amélioré. La météo pluvieuse a joué à mon avantage. J'ai donné tout ce que j'avais, dommage que je lâche dans la dernière ascension, mais j'avais fait beaucoup d'efforts pour boucher le trou. Lorsque j'ai refait l'écart, j'avais bien la victoire d'étape en tête. J'ai aussi essayé d'améliorer mon classement général, si j'avais pu rester avec le groupe, j'aurais terminé cinquième. Je suis maintenant huitième. C'est une épreuve réussie pour l'équipe, avec le succès lors de la première et deuxième étape et j'ai pu obtenir une place dans le top 10. Hier, nous aurions peut-être pu faire un peu mieux. Nous avons prouvé que notre train pour le sprint marche bien et que remporter une victoire est toujours important."

Retour