FR
RSS feed Nouvelles

Camp d'entraînement Lotto-Belisol

main news image
14/12/2012

Des températures autour de 20 degrées, du soleil, et une piscine … pourtant on est ici pour s’entraîner. L’ex professionnel Serge Baguet a pris l’hôtel Oasis Tropical à Mojacar comme point de départ pour ses événements Cycling Events.

Pendant quelques jours  il a accompagné en vélo les sponsors dans la région.Les coureurs de Lotto-Belisol se préparent  à la nouvelle saison en tranquillité grâce à la licence World Tour.

Il n’y a pas beaucoup de changements dans l’équipe  Lotto-Belisol. A part de l’arrivée de Dirk Bellemakers et Tim Willens  (qui a joint l’équipe le 1er juillet) et le départ de Meersman et Sohrabi, rien n’a changé.Frédérique Robert a signè un contrat pour une saison supplémentaire et les autres coureurs sont encore sous contrat.

Chaque jour l’equipe est divisée en 3 groupes basé sur le programme de la saison et les capacités des coureurs. Chacun reçoit un entraînement sur mesure. Jour après jour, on évalue et on corrige là où c’est nécessaire. Le parcours plat le long de la mer ou les routes vallonées de la région se prêtent parfaitement à des sorties de 3 à 5 heures.

Directeur sportif Herman Frison : » On voit que tous les coureurs et membres du staff ont envie de recommencer ! Après une longue saison, on est content de se reposer un peu, mais la course reste quand même ce qu’on pr éfère. Le stage du début de la saison est quasi le seul moment qu’on se voit tous ensemble. A partir de janvier, tout le monde s’en va dépendant du programme individuel. Il y en a que je ne vois plus jusqu’en septembre ! Lors de ce stage-ci, on voit tout de suite qui s’est bien préparé chez lui. Ce stage est très important vu que la saison commence plus tôt qu’au paravant, avec les course en Argentine, en Australie et au Gabon .

Ma saison commence avec le Tour Down Under. Après il y a les Classiques avant de passer au Tour de France pour lequel nous nous préparons déjà maintenant: les stages, l’exploration des étapes en Corse, dans les Alpes et dans le Pyrénées sont déjà au programme. Un bon planning donne confiance à  Jurgen Vandenbroeck. Personellement, j’attends déjà avec impatience la centième édition du Tour de France. Voir Jurgen au podium à Paris serait le summum ! Mais on n’est qu’au début d’une longue saison !

Retour