• Sign up for our monthly updates, news and special offers Click here

Le « Gorille » laisse exploser sa puissance au Tour Down Under

Il remporte la première étape à l'issue d'un sprint puissant sur son Noah SL
La première course de l'année du World Tour a été couronnée de succès pour l'équipe Lotto Soudal. André Greipel, connu également sous le surnom du Gorille, a laissé exploser sa puissance à 100 m de la ligne d'arrivée et le cycliste allemand a ainsi décroché sa première victoire de la saison sur son Noah SL. Il prendra le départ de l'étape de demain à Unley en portant le maillot ocre (voir vidéo ci-dessous).

L'ensemble du peloton du World Tour s'est retrouvé en Australie-Méridionale pour prendre le départ de la première course de la saison cycliste 2018. Après les présentations des équipes, les rencontres avec les kangourous de la région et la visite des sponsors, 132 cyclistes ont pris le départ dans la ville ensoleillée d'Adélaïde pour une étape de 145 km qui allait les mener à Lyndoch.

À en juger par le rythme tranquille de la course, le peloton semblait vouloir profiter du beau temps. Trois coureurs ont trouvé l'inspiration pour tenter une échappée précoce, mais leurs efforts n'auront servi qu'à déterminer le porteur du maillot KOM. Le dernier coureur était rattrapé par le peloton à 10 km de la ligne d'arrivée.

Cinq équipes semblaient avoir assez de force pour décrocher la première victoire. Mitchelton-Scott pouvait compter sur Caleb Ewan, qui avait remporté les 4 étapes pour sprinteurs l'année dernière, mais il y avait aussi Bennett (Bora-Hansgrohe), Viviani (Quick-Step Floors) et Greipel (Lotto Soudal) qui avaient déjà prouvé par le passé qu'ils pouvaient remporter des sprints groupés. Qui plus est, l'équipe Sunweb pouvait aligner Bauhaus ou Arndt pour le sprint de la victoire. Comme Bennet avait eu des problèmes techniques, l'équipe Bora envoya le champion du Monde Peter Sagan à la bataille. Avant le départ, Ewan avait déclaré que son équipe était encore plus forte que l'année dernière et qu'elle avait placé le petit australien dans la meilleure position. Quick-Step avait agi de la même manière avec Viviani. Les deux coureurs se sont lancés, mais à 100 m de la ligne d'arrivée, Greipel a commencé à accélérer et l'Allemand a dépassé tout le monde au milieu de la route. Après sa deuxième place lors de la People's Choice Classic, le Gorille a donc battu tout le peloton et a relégué Ewan et Sagan en 2e et 3e position. Ainsi, Greipel prendra le départ demain sous le maillot ocre pour l'étape qui reliera Unley à Stirling. Quel excellent début de saison !

Revivez le puissant sprint de Greipel

Découvrez notre gamme Noah