• Sign up for our monthly updates, news and special offers Click here

Gravel ou Cyclo-cross 

Quel choix dois-tu faire ?
Vous aimez le tout-terrain. Les conditions peuvent être boueuses ou poussiéreuses. À travers les forêts, les champs, puis à nouveau sur la route. Vous préférez les cintres routes. Cela signifie que vous êtes un passionné de CX. Ou, non, attendez, vous êtes fan de allroad, c’est ça ? Peut-être les deux ? Quelle est la différence entre un vélo de cyclo-cross et un vélo allroad ? Ils sont tous les deux équipés de pneus tout-terrain. Tous les deux présentent des dégagements de pneus suffisants, une transmission adaptée et des freins à disque. En quoi diffèrent-ils donc ? Nous nous sommes adressés à deux experts. Allroad ou cyclo-cross. Pourquoi préfèrent-ils leur propre Ridley ? Quel type de cycliste sont-ils ? Et que pensent-ils du vélo de l’autre.

Bart Gregoor, fan de allroad, propriétaire du célèbre Café Coureur, en Belgique, lieu de rassemblement des cyclistes : « Je roule avec le Ridley X-Trail Alloy avec transmission SRAM Apex1 et roues Fulcrum. Les sections en gravier sont quelque chose d’assez nouveau pour moi, mais j’ai été immédiatement conquis. Du tout-terrain sans cette sensation d’agressivité. Je peux faire du tout-terrain et m’attaquer aux terrain assez accidentées. Le vélo est ferme et confortable. Mais, ne vous méprenez pas ; ce n’est pas un tank. Il n’est pas très léger, mais très performant. »

Eli Iserbyt, cycliste professionnel et Champion du monde de cyclocross des moins de 23 ans en 2018 : « Je suis professionnel chez Marlux-Bingoal et je roule sur un Ridley X-Night SL depuis 2016. Il est équipé de roues DT Swiss CRC1100 Spline 38T et d’un groupe Dura Ace avec pédalier Rotor. J’adore ce vélo. Sa réactivité est tout à fait incroyable, il est parfait pour moi. Bien sûr, je l’utilise comme un professionnel, mais je suis persuadé que n’importe quel fan de cyclo-cross apprécierait cette sensation. »

Cousins éloignés

Que se passerait-il si un professionnel de CX utilisait un X-Trail. Ou si un passionné d’allroad partait faire du tout-terrain avec notre X-Night ? Nous avons mis la théorie en pratique. Bart et Oli ont testé les vélos pendant quelques minutes. Ils sont partis faire du tout-terrain. Ils sont restés sur les chemins pavés. Ils ont traversé les forêts et les champs. 

Eli : « Bart a la version en alliage, mais j’ai testé la version en carbone. Celle-ci est donc un peu plus proche de mon X-Night SL carbone. Dans tous les cas, cela fait une grande différence. Ce vélo est taillé pour l’aventure. En étant un peu plus à l’aise. Mais il vous confère un sentiment de confiance. Le X-Night est un peu plus agressif. On ne peut qu’aimer ça, mais , peut-être n’est-ce pas le cas de tout le monde ? »

Bart : « Pour être franc, la différence ne pouvait être plus marquée. Si vous deviez comparer cela à une famille, je dirais que le X-Trail et le X-Night sont des cousins éloignés. Vous avez le sentiment qu’ils ont le même sang ; tous les deux aiment le tout-terrain. Mais leurs caractères sont totalement différents. Le X-Night SL est le neveu sauvage et impulsif, aux réflexes démentiels, et qui aime en imposer. Le X-Trail est le neveu plus calme,mais, comme vous le savez, mieux vaut se méfier de l’eau qui dort. Lorsque vous lui demandez : Veux-tu te lancer dans une nouvelle aventure avec moi ? Il se contente de vous regarder et de dire : Quand est-ce qu’on y va ? »

Eli : « Tout à fait ! Je pense qu’ils sont complémentaires. Tu veux y aller à fond ? Prends le X-Night SL. Il n’existe aucun autre vélo capable de te motiver et de te pousser à prendre le prochain virage encore plus vite. Mais, veux-tu explorer le monde ? Pas aussi vite que possible, mais avec cette dose supplémentaire de confiance ? Alors, prends le X-Trail. »

Bart : « C’est ce que j’adore avec le X-Trail. Il m’incite toujours à découvrir de nouvelles routes. Et si la route devient du tout terrain ? C’est encore mieux ! »

Laissez-moi me lancer de nouveaux défis, s' il vous plaît

Nous devons découvrir ces vélos. Bart et Eli leur ont presque donné des noms... Mais eux ? Quel genre de terrain préfèrent-ils ?

Bart : « Les terrain durs, j’aime la variété. Montées, descentes, longues lignes droites. Parfois un peu plus techniques, mais pas trop. Cela ne me dérange pas d’emprunter les chemins étroits avec des virages tous les 10 mètres, mais ce n’est pas le style de parcours sur lequel je me sens le plus à l’aise. Alors, je suis prudent. Je dois admettre que je peux vraiment apprécier un merveilleux bout de nature. Vous roulez en forêt et, soudain, vous voyez apparaître le sommet. Vous vous arrêtez et réalisez qu’il reste tant de choses à découvrir. Génial, n’est-ce pas ? »

Eli : « Je suis un des coureurs les plus techniques du peloton en CX. Pourquoi ? Je crois que j’aime simplement aller vite dans les virages. Découvrir les obstacles que je peux franchir sans tomber. Découvrir mes limites et celles de mon X-Night SL. Je ne vous dis pas que, tout comme Bart, il ne m’arrive pas d’admirer la nature. Mais je veux également prendre du plaisir sur le vélo. J’aime repousser mes limites lors d’une ascension. C’est ma façon d’apprécier encore plus la cerise sur le gâteau. »

Le meilleur des conseils

Un super conseil de la part de nos ambassadeurs Ridley ? 

Bart : « Vous aimez découvrir le monde ? Les chronos et le KOM ne sont pas vos principaux objectifs ? Alors, si j’étais vous, je choisirais le X-Trail. Carbone ou alliage ? J’aime l’alliage pour son confort. Les quelques grammes supplémentaires ne sont pas un souci pour moi. Moi-même, je dois être affûté comme un couteau avant de vouloir alléger mon vélo. »

Eli : « Vous aimez les parcours éprouvants ? Vous voulez vous donner à fond sur du tout-terrain ? Alors, il vous faut le X-Night SL. Les vélos de cyclo-cross Ridley sont les partenaires idéaux pour atteindre vos objectifs. »

Découvrez notre gamme X-Night & X-Trail

X-Night SL Disc
X-Night Disc
X-Trail Carbon
X-Trail Alloy