• Sign up for our monthly updates, news and special offers Click here

Iserbyt est le nouveau champion du monde U23,
Vanthourenhout décroche la médaille d'argent chez les Elites

La meilleure journée de la saison pour Marlux-Bingoal
Eli Iserbyt a remporté le titre de champion du monde de cyclo-cross dans la catégorie U23 sur son X-Night SL à Valkenburg. Après avoir décroché le titre européen en début de saison, le jeune coureur belge ajoute une victoire encore plus impressionnante à son palmarès 2018. Quelques heures plus tard, Michael Vanthourenhout décrochait la médaille d'argent du Championnat du Monde - Elites Hommes.

Était-ce la piste parfaite pour Iserbyt ? De nombreuses coureuses avaient déclaré la veille qu'elles n'avaient jamais roulé sur un parcours aussi exigeant. Plusieurs participantes ont eu besoin d'aide à l'arrivée pour ne pas s'effondrer. Des côtes, de nombreux tronçons où l'agilité était de mise, deux murs nécessitant le port du vélo à l'épaule jusqu'en haut... Tous les obstacles d'un parcours de cyclocross étaient réunis. Il ne manquait plus qu'une météo exécrable pour transformer ce parcours, déjà compliqué, en véritable bain de boue à l'origine de nombreuses glissades. Pédalez, pédalez et toujours pédalez.

La veille, les participantes avaient déjà compris qu'il serait crucial de ne pas rater le départ. Les courses des catégories U23 et Elites - Femmes avaient démontré qu'il était pratiquement impossible de remonter en tête de course dans ces conditions. Et Thomas Pidcock, le principal concurrent d'Iserbyt, l'a confirmé. Après un tour, il avait déjà 25 secondes de retard et cet écart allait encore augmenter.

Joris Nieuwenhuis, champion du monde en titre, a mené pendant les deux premiers tours, mais après un problème technique et un changement de chaussures, il a du laisser filer Iserbyt. Le Belge a creusé un écart de 25 secondes qu'il aura maintenu jusque la fin, malgré un petit dérapage au troisième tour. Personne n'attaquait vraiment Iserbyt, mais sur ce parcours vraiment exigeant, il n'a pas baissé la garde. Ainsi, son maillot blanc et bleu a pris de belles couleurs. Un titre de champion du monde sur le X-Night SL.

Tout le monde pensait que la course Elites - Hommes allait se limiter également à un duel, mais la réalité fut toute autre. Très vite, Wout Van Aert prit les commandes de la course et Mathieu Van der Poel ne put rien n'y faire. Ce n'était pas le jour du coureur hollandais et Michael Vanthourenhout réussit à le rattraper. Vanthourenhout parvint à se détacher du favori du jour et le coureur de l'équipe Marlux-Bingoal conserva cet avantage jusqu'à la ligne d'arrivée. Il décrocha ainsi son meilleur résultat de la saison au championnat du monde. Quel timing !

Découvrez notre gamme X-Night